Master Finance à Paris : programmes, options, école et débouchés


Guide complet du Master Finance à Paris

Ensemble avec l’ingénierie, la finance fait partie des secteurs les mieux rémunérés dans le monde et propose de nombreuses opportunités. Et si tu es intéressé par l’économie, les marchés financiers ou bien la gestion de portefeuille, un Master en Finance s’avère une bonne option. D’ailleurs, nous te présentons tout ce que tu dois savoir sur un Master Finance à Paris.

Master Finance : la formation pour souligner votre expertise dans le domaine

La finance : un secteur interdisciplinaire

La finance n’est pas loin de la vie : si elle concerne la manière dont les entreprises et organisations gèrent des capitaux et des investissements, la finance trouve également sa racine dans la gestion de budget et l’investissement dans la vie quotidienne. Elle se trouve ainsi dans une multitude de domaines : la banque, l’économie, la bourse et le management.

Formation en finance : un parcours exigeant, mais prometteur

Le Master Finance consiste par conséquent à former de jeunes cadres diplômés aux métiers de la finance. Il combine à la fois des enseignements théoriques et des pratiques professionnelles. Puisqu’il s’agit d’une discipline complexe, un tel master englobe souvent des connaissances en droit, gestion et fiscalité… Le cursus permet d’avoir le grade Bac +5 et confère 120 crédits ECTS. Il est accessible via :

          Les écoles de commerce ;

          Les écoles de finance ;

          Les écoles de management ;

          Les universités ;

          Les instituts IAE ;

Les étudiants passent leur première année à l’acquisition de connaissances communes, et ils se spécialisent dans la seconde année. Lors du programme, les cours couvrent souvent :

          Marché financier ;

          Les banques ;

          Les crises financières ;

          Le risque systémique et sa prévention ;

          Efficience des marchés et finance comportementale ;

          La politique monétaire et ses évolutions ;

          Analyse des états financiers consolidés ;

          Gestion d’actifs ;

          

Master Finance de l’ISC Paris : un programme accessible en double diplôme

Le programme Grande École de l’ISC Paris te permet de construire ton parcours en fonction de tes envies, en offrant une multitude de spécialisations. Le PGE permet un diplôme Bac +5 visé par l’État et le grade de master. Il est aussi accrédité par AACSB, CEFDG et EFMD Master. Sous le pôle Finance & Audit du programme, tu as le choix du Master Finance.

Le programme dure trois ans : les étudiants passent la première année avec des études dites généralistes (le management, l’économie, la gestion de projet, etc.). La deuxième année est composée d’un semestre généraliste et aussi d’un semestre de pré-spécialisation, qui te permettra de t’investir dans un secteur spécifique. Tu te spécialise dans un domaine précis dès la 3e année. Et si tu souhaites suivre un parcours international, le programme est accessible en 100 % English et fournit des opportunités d’échange dans près de 43 pays du monde.

Le programme prépare des étudiants à des métiers liés à la finance d’entreprise et à la finance de marché dans un environnement domestique ou international.

Le Master Finance de l’ISC Paris offre la possibilité du double diplôme en gestion des risques financiers avec l’Université de Cergy-Pontoise.

Débouchés du Master Finance

Débouchés à l’issue d’un Master Finance : des études supérieures ou un emploi

Les titulaires d’un Master Finance sont opérationnels et prêts à rejoindre des cabinets, des banques et compagnies d’assurance ainsi que des départements Finance de grands groupes. En fonction des contextes et des organisations où ils se trouvent, les postes sont très variés : analyste financier, consultant en fusion-acquisition, gérant de portefeuille, conseillers en patrimoine…

Pourtant, si tu souhaites encore approfondir tes compétences, ou si tu veux t’orienter vers le domaine de recherche académique, la poursuite d’études constitue également une option. Les étudiants peuvent se diriger vers un doctorat (Bac +8) pour un parcours axé sur la recherche. Ils peuvent également s’inscrire en Master of Science pour une formation professionnalisante et pointue. Puisque le Master Finance de l’ISC Paris offre le Track Full English, une formation post-master à l’étranger est aussi possible.

Gestionnaire de trésorerie : garant des flux financiers et de la solvabilité d’une société

Le gestionnaire de trésorerie travaille généralement dans de grands groupes et gère les flux financiers et la solvabilité d’une société.

Il a pour objectif de maximiser la rentabilité financière et réduire les risques de l’entreprise. Il est chargé des opérations de trésorerie, s’occupe des échéances et entretient la santé de la balance. À ce titre, il conditionne les financements et investissements sur le court/moyen et long terme et fait évoluer les outils de gestion prévisionnelle.

Ainsi, un gestionnaire de trésorerie doit faire part de rigueur pour assurer la bonne gestion des chiffres. Il doit être méthodique, savoir synthétiser des chiffres et bien maîtriser les outils de traitement de données.

Les missions d’un gestionnaire concernent la pérennité d’une entreprise :

          Le recueil et l’analyse des documents liée à l’activité économique de l’entreprise ;

          Le reporting mensuel ou hebdomadaire ;

          La détermination des besoins en financement ;

          La proposition des solutions de refinancement ;

–      Etc …

Selon Glassdoor, le salaire brut annuel d’un gestionnaire de trésorerie peut varier entre 45 000 euros à 60 000 euros selon des expériences.

Gérant de portefeuille : synonyme du consultant en gestion d’actifs

Le gérant de portefeuille s’occupe des fonds des investisseurs et des institutions. Il définit la stratégie financière, conseille et gère les placements. Souvent en cabinet, il gère et optimise les capitaux pour lesquels il a été mandaté.

Comme le métier est strictement lié au marché financier, le travail d’un gérant de portefeuille doit correspondre à la gouvernance de l’autorité des marchés et les procédures internes de son établissement.

L’embauche d’un gérant de portefeuille nécessite pas mal de qualités et compétences :

          Goût du risque pondéré par une extrême rigueur.

          Détachement par rapport aux sommes en jeu.

          Esprit analytique (comptabilité, finance, risques, statistiques) et mathématique.

          Maîtrise de la réglementation bancaire.

          Maîtrise des outils informatiques.

Les missions de cet emploi consistent à :

          Acheter, vendre ou négocier des actions, obligations de ses clients

          Déterminer les orientations stratégiques de son employeur selon les contraintes du marché financier

          Fructifier le portefeuille de ses clients

          Saisir les opportunités d’achat et/ou de vente dans le respect des intérêts de ses clients.

Selon Glassdoor, le salaire brut annuel d’un gérant de portefeuille peut varier entre 48 000 euros à 63 000 euros selon des expériences.

Trader : animateur du marché financier

Le trader est un terme anglais qui fait référence à une personne qui réalise des opérations d’achat et de vente sur le marché financier. D’origine, le mot « Trade » design le commerce et le secteur financier a adopté le mot trader pour signifier des gens qui « font du commerce sur le marché financier ».

L’objectif d’un trader est ainsi limpide : générer des profits, que ce soit pour ses clients ou lui-même. Et pour y parvenir, plusieurs missions sont prévues :

          S’informer de l’état du marché ;

          Acheter et vendre afin de réaliser des bénéfices ;

          Conseiller ses clients sur les achats et les ventes à réaliser ;

          Faire du profit.

Pour devenir trader, certaines qualités sont fortement appréciées :

          La maîtrise des modèles mathématiques sophistiqués ;

          Une grande vivacité d’esprit ;

          La veille et la vigilance ;

          La résistance au stress

          La maîtrise de l’anglais.

Selon Glassdoor, le salaire brut annuel d’un trader peut varier entre 50 000 euros à 90 000 euros selon des expériences.

Et toi, tu es prêt à te lancer dans le monde de la finance ? Télécharger la brochure de notre Master Finance ou contacte-nous en cas de questions !

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, vous acceptez le dépôt et la lecture de cookies et l'utilisation de technologies de suivi nécessaires à leur bon fonctionnement. Vous avez le contrôle pour personalisé les cookies.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services